Mon petit moi, mon petit lui ...

Publié le par Angelea

Des regards émerveillés posés sur son petit garçon
Des sentiments si fort qu'ils ne semblent pas réels
Un amour inconditionnel pour un être si petit

Une fierté que rien ne pourrait altérer
Des odeurs, des douceurs, des bonheurs

Des si petit et des si grand

Aimer si fort que l'on ne peut avoir de remords

De ses sentiments, de ces si grands bouleversements
Qui vous transporte même à vos détriments


Comment ne pas ressentir cela
Pourquoi se battre contre tout ça
Et ne pas profiter de chaque instant ici-bas

D'un amour pur, d'un amour grand
Et même jusqu'au firmament
Aussi beau que ce mot-là

Qui résonne à ma plus grande joie depuis quelques années déjà
Un mot protecteur, un mot enchanteur
Qu'est ce si précieux  "maman"

Et qui fait de moi ce que je suis là
Terriblement aimante
Terriblement attachante

Mais comment refuser ce bonheur là
Si beau et si précieux entre mes doigts
Que jamais je n'aurais pu imaginé comme ça

Des choses qu'on a tellement envie de partager
Ou bien de crier au monde entier
A en devenir beau, à en devenir fou

Comment peut-on en arriver là
Par tant d'amour, par tant de joies
Et de ne même pas oser ressentir cela

Un amour fou, un amour fort
Donné à son plus beau trésor
Et cela jusqu'à sa mort


Mais qu'adviendrait t'il de se si grand amour
Si l'un ne serait plus là pour le voir
Ne serai plus là pour y croire

Il ne s'éteindrait pas
Car il serait roi
Au pays du trop plein, au pays du trop court



                                                                               Angelea







Publié dans Mes garçons

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Superbe !:-)
Répondre
C
C'est magnifique ce que tu écris ! Bisous
Répondre
K
encore une fois, c'est un très beau texte...<br /> <br /> bisous-bisous
Répondre
L
qu'est ce que c'est beau ! bravo.
Répondre
L
une bien belle declaration que voilà !!!! tres beau poéme !!! Bises
Répondre